Les hémorroides : internes, externes, photos

images selles anale hémorroïdaire

Qu'est ce que l'hémorroide

les hémorroïdes sont des veines gonflées dans et autour du rectum et de l’anus. Les hémorroïdes ne sont pas une maladie grave, mais elles peuvent douloureuse, générer de l’inconfort, des démangeaisons et des saignements. Elles peuvent provoquer une gêne et des douleurs lorsqu’elles sont hypertrophiées et se manifestent souvent après un épisode de diarrhée, un problème de transit intestinal ou de constipation. Au fond, il n’est pas si difficile de lutter et soigner une hémorroïde. Elle touche aussi bien l’homme que la femme et les symptômes peuvent être nombreux : saignement rectal, coulé de sang lorsque que vous allez au toilette, douleur importante au niveau de l’anus, brûlures, inflammation.

Envie d’une méthode 100% naturelle pour soigner vos hémorroïdes ? suivez le guide…

hémorroides internes et externes

Les hémorroides internes

Les hemorroides internes sont un problème très courant et peuvent être démangeant. Ces hémorroïdes  se trouvent derrière le rectum, c’est-à-dire en interne derrière votre anus.

Les hémorroïdes internes sont bien souvent symptomatiques, c’est-à-dire qu’elles peuvent causer des douleurs et surtout vous mettre mal à l’aise. Vous pouvez également ressentir une sensation de brûlure ou rougissement de l’anus. Ce sont les hémorroïdes internes qui causent le plus souvent des hémorroïdes externes. Les hemorroides internes peuvent également être traité par une intervention chirurgicale, mais ce type d’opération est un dernier recours. Nous ne pouvons pas parler de cette opération car nous ne sommes aucunement des chirurgiens ou même du personnel médical, donc nous allons parler des hémorroïdes internes qui peuvent être prévenues et traitées sans opération.

Les hémorroides externes

Les veines qui encerclent l’anus sont appelées les hémorroides externes, et elles soigner en seulement quelques jours. Une façon simple de traiter L’hémorroïde externe est d’appliquer une serviette mouillée froide sur l’anus. Cette thérapie fait constamment baisser la pression, ce qui limite l’engorgement des vaisseaux sanguins et améliore la circulation sanguine vers et à travers elles, ce qui diminue les inflammations.

Un peu d'histoire sur l'hémorroide

Les hémorroïdes sont très courantes, mais l’histoire réelle des hémorroïdes n’est pas très bien documentée. On ne sait pas exactement combien de personnes en souffrent à un moment donné, car beaucoup de gens ignorent qu’ils en sont atteints. Les hémorroïdes sont souvent causées par des efforts pour aller à la selle ou évacuer des gaz, car ces deux phénomènes exercent une pression sur les vaisseaux du rectum. Les hémorroïdes peuvent également être dues à d’autres facteurs comme la grossesse, l’obésité, la toux chronique ou le vieillissement.

La pathologie hémorroïdaire montre bien souvent que  d’autres facteurs que les efforts peuvent contribuer à la formation d’hémorroïdes. il existe différentes causes comme les mouvements répétitifs, le fait de s’asseoir trop longtemps ou trop fort sans se lever périodiquement, et de soulever des charges lourdes. La toux chronique, comme celle provoquée par le tabagisme, peut également contribuer aux hémorroïdes car elle exerce une pression sur les vaisseaux. Les choses que nous faisons chaque jour ne causent généralement aucun dommage ; cependant, lorsque nous effectuons les mêmes actions de manière répétée et sur de longues périodes, elles peuvent entraîner des problèmes.

Prévenir les hémorroïdes

photos traitements thrombose anal hémorroïdaire

Lors d’une crise hémorroïdaire, les veines gonflent et s’enflamment dans et autour du rectum et de l’anus. Selon leur gravité, elles peuvent être légèrement inconfortables ou très douloureuses. Malheureusement, elles ont tendance à réapparaître après des épisodes aigus de diarrhée ou de constipation. Quand vous allez aux toilettes, utiliser absolument du papier doux afin d’éviter tout saignement. Cependant, il existe plusieurs moyens de remédier à cette situation et soulager vos symptômes.

Certaines personnes se tournent vers les suppléments de fibres, comme le psyllium ou le son (qui aident à combattre à la fois la diarrhée et la constipation), et les crèmes à l’hydrocortisone pour gérer leur état. Toutefois, ces médicaments contre les hémorroïdes ne doivent être utilisés que pendant une courte période. Des mesures plus radicales peuvent être prises : La solution miracle : l’hémorroïdectomie.

Vous pouvez aussi utiliser certains médicaments (voir avec son médecin ou pharmacien) comme des suppositoires lorsqu’une crise hémorroïdaire arrive. Mais seuls les médecins peuvent vous prescrire un traitement adapté sur le fond.

Vous pouvez également opter pour la chirurgie. le concept est de rétrécir les veines grâce à l’utilisation d’énergie électrique ou laser. Cette intervention, appelée hémorroïdectomie (ou parfois, ligature des élastiques), est pratiquée sous anesthésie et ne présente pas de risques majeurs. La convalescence dure environ une semaine et vous serez en traitements de reprendre des activités normales après une dizaine de jours.

Avant de vous décider à vous faire opérer, il y a quelques faits concernant les hémorroïdes que vous devriez connaître : – La chirurgie est le seul moyen d’éliminer définitivement les hémorroïdes.

– Le taux de réussite de cette procédure est de 95 %.
– Ce type de traitement ne concerne que les hémorroïdes internes et ne les empêche pas de revenir.

Envie d’aller mieux : essayer la pratique du Yoga

Quel traitement pour lutter contre les hémorroides

images prolapsus hémorroïdaire santé

Si le concept de la chirurgie ne vous conviens pas, vous pouvez opter pour des traitements plus soft. vous pouvez empêcher les vaisseaux de votre rectum et de votre anus de gonfler en évitant la constipation. Vous devez également éviter la diarrhée et les efforts excessifs lorsque vous allez à la selle. Pendant la grossesse, le risque de développer cette affection augmente en raison des changements hormonaux qui provoquent la dilatation des veines. Si vous pensez que vous pourriez être enceinte, vous devez en discuter avec votre médecin qui pourra vous recommander un complément alimentaire à base de fibre alimentaires et un traitement médical.

Afin de soigner les hémorroïdes efficacement, ne vous automédicamentez pas et  consultez votre médecin généraliste dès que possible afin d’obtenir le traitement approprié, surtout en cas de récidive pour éviter toute complications. Il pourra vous prescrire une pommade, suppositoire et les médicaments adaptés à votre crise hémorroïdaire.

Soigner les hémorroides avec l'homéopathie

photo huiles essentielle technique santé hemorroïdaires

Les personnes qui souffrent d’hémorroïdes peuvent essayer des remèdes homéopathiques comme des huiles essentielles pour soulager les les crises hémorroïdaires. Certaines d’entre elles sont anti-inflammatoires, d’autres sont utiles après un accouchement, en cas de problème digestif ou contre la constipation. Avant traitement des hémorroïdes, les huiles nécessaires doivent être diluées dans une huile de support, comme l’amande, l’olive ou une autre huile tropicale. Faites des recherches appropriées sur les noms de marque ainsi que sur les huiles essentielles que vous décidez d’acheter car la qualité est importante.

photo camomille maladie crise hemorroïdaires

Huile de camomille

Vous pouvez ressentir l’une des douleurs les plus fortes lorsque vous essayez d’aller aux toilettes ou lors de l’utilisation de papier-toilette. Il n’est pas rare que les gens connaissent un gonflement des hémorroïdes. Si c’est quelque chose que vous ressentez la plupart du temps, pensez à utiliser un mélange d’huile essentielle de camomille pour réduire le gonflement. Appliquer simplement une boule de coton ou un coton-tige et ajoutez-y quelques gouttes d’huile essentielle de camomille. Après avoir essuyé et rincé la partie anale pour s’assurer qu’il est propre, utilisez l’huile sur l’hémorroïde. Vous pourriez rapidement commencer à ressentir un soulagement à mesure que le gonflement commence à disparaître.

L'huile d'arbre à thé

L’huile d’arbre à thé est une autre huile essentielle formidable à utiliser pour tenter de traiter les hémorroïdes, car elle atténue la douleur tout en minimisant l’inflammation. Elle est généralement utilisée sur les boutons d’acné pour faire diminuer le gonflement, et elle fonctionne tout aussi bien sur les hémorroïdes. Vous l’appliquerez de la même manière que l’huile essentielle de camomille en utilisant un coton-tige ou un coton rond. Elles peuvent survenir suite à une constipation, d’une prise de poids, d’un entraînement extrême et d’un effort. Si être en position assise est douloureux, vous pouvez essayer certaines pommades naturelles qui sont réputées être d’une grande aide. L’hamamélis, l’huile essentielle de camomille et l’huile de théier ne sont que trois des pommades naturelles qui valent la peine d’être utilisées si vous souhaitez réduire le gonflement et peut-être éliminer ces hémorroïdes pour de bon.

photo huile thrombose symptôme
photos médecin hémorroïdaire huiles

Huile essentielle de girofle

L’huile essentielle de clou de girofle est une autre huile essentielle qui peut être utilisée pour aider à résoudre les problèmes d’hémorroïdes. Pour ceux qui souffrent de irritations rectales sévères ou chroniques ainsi que d’hémorroïdes, il a été démontré que l’huile essentielle de clou de girofle améliore la pression anale et, par conséquent, atténue les saignements anales. Néanmoins, il faut savoir que cette huile peut être gênante pour certaines personnes à la peau sensible.

Envie d’une méthode 100% naturelle pour soigner vos hémorroïdes ? suivez le guide…