Hyménoplastie : en quoi consiste la reconstruction de l’hymen ?

Hyménoplastie : en quoi consiste la reconstruction de l’hymen ?

janvier 16, 2023 0 Par Julien

Avant de parler de ce qu’est l’ hyménoplastie , commençons par quelques informations fondamentales. L’hymen est une membrane qui ferme partiellement l’entrée du vagin. Son but est de protéger puisqu’il empêche de contracter des infections jusqu’au stade de la puberté. A cette époque, la flore vaginale s’est déjà développée et est capable de se défendre contre les agents pathogènes. Il y a des femmes qui naissent avec et d’autres qui ne le sont pas. De plus, à partir de l’adolescence, il s’amincit car il manque d’utilité, il lui est donc facile de se casser lors de la pratique d’activités physiques, telles que le sport. Il est également possible que cela se produise dès l’utilisation de tampons ou après le premier rapport sexuel ou l’accouchement. Dans ces cas, il y aura des restes de peau qui guérissent en petits fragments. C’est ce qu’on appellecaroncules hyménales et ne causent généralement pas d’inconfort.

L’hymen représente un mythe dans de nombreuses cultures car il est associé à la virginité de la femme. On s’attend à ce que lors de votre première relation sexuelle, il se brise, provoquant des douleurs et des saignements, ce qui ne se produit pas toujours, même chez ceux qui l’ont intact. Cependant, même s’il s’est fendu et que vous vous demandez comment récupérer votre virginité, il est possible d’effectuer une reconstruction de l’hymen grâce à une hyménoplastie, une intervention de chirurgie intime de plus en plus demandée.

Qu’est-ce que l’hyménoplastie, à quoi ça sert et comment récupérer la virginité et enlever les restes d’hymen ou de caroncules hyménales ?

Au moment de la pénétration pendant le rapport sexuel, ou dans d’autres circonstances comme nous l’avons dit, l’hymen se rompt, formant une étoile. Alors à quoi sert l’hyménoplastie ? Eh bien, il offre une solution pour les femmes qui veulent créer l’apparence qu’elles n’ont pas eu de relations sexuelles. Il s’agit d’une chirurgie réparatrice qui consiste à récupérer l’hymen du patient, en suturant chacune des parties de la déchirure afin qu’elles soient à nouveau réunies comme avant.

La membrane revient à sa position initiale et il est possible de faire semblant d’être vierge et de repartir à zéro : c’est une des raisons qui explique qu’un patient ordinaire reconstitue l’hymen.

Pourquoi l’hymen est-il reconstruit ? Quelques raisons de subir une chirurgie de reconstruction de l’hymen

Dans certaines familles, sociétés ou cultures, il y a une forte pression sur les femmes pour qu’elles soient vierges au moment du mariage. Il est également possible qu’après un viol ou une autre situation qui produit un grand choc, certains optent pour une hyménoplastie pour réparer en quelque sorte les dommages causés. À d’autres occasions, il est probable que la patiente veuille offrir symboliquement sa virginité à son nouveau partenaire. Cette procédure, comme celle qui est également très demandée pour le rajeunissement vaginal, est pratiquée dans les cliniques de chirurgie esthétique et si vous souhaitez subir une hyménoplastie.

Deux méthodes pour réaliser une hyménoplastie à Madrid et une clinique pour reconstruire l’hymen

En fonction du cas particulier du patient, le chirurgien choisira la technique avec laquelle les meilleurs résultats sont obtenus. Il existe deux méthodes principales pour réaliser l’opération de reconstruction de l’hymen :

  • Dans le cas où les restes d’hymen sont suffisamment grands, la procédure est réalisée en joignant les différentes parties avec une suture. Une fois cicatrisées, les cicatrices sont imperceptibles.
  • Lorsque les fragments sont petits, le chirurgien choisit de réaliser des lambeaux de muqueuse vaginale. Avec eux, un nouvel hymen est fabriqué qui aura la même apparence que l’original.

C’est l’hyménoplastie technique chirurgicale simple qui dure entre 30 et 60 minutes. Il s’agit d’une intervention ambulatoire dans laquelle des points de suture résorbables sont utilisés. Il est commode pour le patient de se reposer pendant les 48 premières heures. Au bout d’un mois environ, il sera possible d’avoir à nouveau des rapports sexuels et d’utiliser des tampons. Les résultats sont imperceptibles et personne ne remarquera qu’une intervention chirurgicale a été effectuée.