Conseils pour une meilleure méditation

photo meditation

Les étudiants en méditation me demandent souvent ce qu’ils peuvent faire pour améliorer leur méditation. Le succès de la méditation n’est pas le résultat d’un seul élément mais dépend d’un effort continu et organisé sur une certaine durée. Il existe quelques conseils pour la méditation, qui vous aideront à améliorer vos performances, quelle que soit la méthode de méditation que vous suivez.

1. Préparez votre corps à la méditation.

Votre condition physique a une influence remarquable sur votre esprit. C’est vrai pour vos activités quotidiennes, mais c’est encore plus vrai lorsqu’il s’agit de méditer. Vous pouvez préparer votre corps à la méditation en consommant les meilleurs aliments et en vous rendant à la méditation l’estomac vide. Consommer la meilleure nourriture, suggère une nourriture qui renforce le corps mais n’a pas d’effet négatif sur l’esprit. Si vous consommez des produits qui rendent l’esprit terne ou surstimulé, il sera beaucoup plus difficile de pratiquer la méditation. Et quel que soit votre régime alimentaire, lorsque vous prenez place pour pratiquer la méditation, ce doit être à jeun. C’est pourquoi l’un des meilleurs moments pour méditer reste le matin de bonne heure, avant que vous n’ayez pris votre petit-déjeuner. Un autre bon moment est la nuit, avant le repas du soir.

2. Préparez votre esprit à la méditation

Tout comme votre corps doit être préparé, votre esprit doit l’être aussi. Avant de commencer à méditer, vous devez vous convaincre que cette période de méditation est un moment de croissance personnelle, et qu’elle est nécessaire, aussi importante que toute autre chose dans votre vie. Lorsque vous fermez les yeux pour méditer, vous ne devez pas vous lever pour répondre au téléphone, ou vous préparer à quitter votre méditation à cause d’une perturbation mineure. Si vous vous encouragez vous-même à méditer, votre exemple persuadera également les autres autour de vous et ils ne vous dérangeront pas pendant la méditation. N’oubliez donc pas que vos périodes de méditation font partie des éléments les plus fondamentaux de votre routine quotidienne, et traitez-les comme tels.

3. Chantez avant de méditer

Le poète indien Rabindranath Tagore a déclaré un jour : « Dieu m’apprécie quand je travaille, mais il m’aime quand je chante. » Cela évoque l’emplacement de la mélodie et de la musique dans toutes les fantastiques traditions spirituelles. Avant de commencer la méditation, vous pouvez chanter des airs spirituels, dont la signification soulève votre esprit. Peu importe que vous ayez une « excellente » ou une « mauvaise » voix, chantez avec votre cœur, et votre esprit se dirigera vers un point qui sera le point de départ idéal pour votre méditation.

4. Asseyez-vous dans une position correcte

Rappelez-vous quand vous étiez à l’école et que l’enseignante, en regardant, voyait quelqu’un s’affaisser sur son siège, et qu’elle disait « restez droit ! ». Elle avait un atout : lorsque le dos est droit, l’esprit regarde vers l’extérieur. Asseyez-vous dans une position qui maintiendra le dos droit. Asseyez-vous avec les jambes croisées dans une position facile, ou un demi-lotus ou un lotus complet. En plus de rendre l’esprit plus alerte, ces positions vous aident à reposer les nombreux organes moteurs, et offrent une base physique paisible pour votre méditation.
Au début, ces positions peuvent sembler difficiles ou inconfortables, mais si vous vous y habituez, elles vous aideront à approfondir votre méditation.

5. Suivez les instructions de méditation à la lettre

Souvenez-vous soigneusement de ce que votre instructeur de méditation vous a enseigné et faites de votre mieux pour le réaliser, en suivant précisément les directives. N’expérimentez pas et n’inventez pas votre propre technique. Les différents systèmes de méditation sont basés sur d’innombrables années d’expérience, vous n’avez donc pas besoin d’essayer de comprendre ce qu’il faut faire. Tirez le meilleur parti de la compréhension séculaire du passé et vous avancerez à grands pas vers un avenir radieux. Si vous avez effectivement oublié une partie de votre approche de la méditation, allez voir votre instructeur et obtenez une évaluation de votre leçon.

6. Soyez régulier dans votre pratique de la méditation

C’est l’un des facteurs clés de la réussite. La méditation fonctionne, si vous y travaillez. Si vous ne faites de la méditation qu’une fois par mois ou sur un coup de tête, quand vous en avez envie, alors il sera difficile d’être efficace et de réaliser les bienfaits de la méditation : clarté psychologique, paix intérieure, amour des autres et conscience spirituelle. Intégrez la méditation dans votre régime quotidien. Aussi certainement que le soleil se lève chaque jour, faites votre méditation sans faute. Fixez un moment pour cela le matin et le soir et faites-le régulièrement. Si vous prenez l’habitude de faire votre pratique régulièrement, alors vous avez franchi l’une des étapes essentielles au succès de la méditation, et sans doute, de votre vie.

7. Soyez patient

« Rome ne s’est pas construite en un jour », et de même, vous ne pouvez pas apporter des modifications incroyables à votre personnalité ou à votre vie spirituelle en une seule séance de méditation. Ne vous découragez pas si vous avez l’impression que rien ne se passe. La méditation est un art subtil, les changements viennent progressivement mais sûrement. Continuez à pratiquer et votre méditation s’approfondira certainement et vous réussirez.

Articles similaires

Qui sui-je ?

Bonjour à tous, je m’appelle Vanessa, psychologue, danse-thérapeute et coach de vie. Après avoir travaillé en entreprise pendant 15 ans, j’ai voulu donner un nouvel élan à ma carrière et ma vie en partageant et en aidant les personnes qui en ont besoin.

Vanessa

Les meilleurs articles

Les catégories